Skip to main content
boissons

Comment réaliser des boissons agréables ?

L’eau c’est la vie. La 1ère chose dont l’homme a la nécessité en naissant après s’être remis de ses émotions, confortablement installé sur le sein de sa mère, c’est de boire. Boire pour grandir et se développer. Puis, le seul liquide essentiel c’est l’eau, l’H2O que recherchait la gracieuse baleine bleue. Elle pourra être parfumée. Le lait en renferme, elle pourra être cachée à l’intérieur d’un fruit et dans le jus, accompagner la fermentation et se retrouver vin… On a du H2O à l’intérieur des yaourts, à l’intérieur du whisky, à l’intérieur de la petite poire postprandiale, à l’intérieur de la soupe, à l’intérieur du café, la tisane de la fin de journée, le sirop contre la toux… Bref, à l’intérieur de tout ce qui n’est pas séché.

Trucs à boire : quelques bases juste avant de vous lancer

Pour faire des boissons, il est souvent inutile de se servir d’une cocotte-minute, d’un autocuiseur

L’homme pourra survivre presque un mois privé de nourriture, cependant pas plus de 3 à 6 jours sans eau. Si la méduse est composée à 99 % d’eau, notre corps, lui, en renferme en fonction de l’âge entre 75 % et 55 %. Notre cerveau est constitué d’eau 80 %. Nous buvons par nécessité et par plaisir. L’eau facilite la circulation du sang, le drainage des déchets. Il est recommandé de boire litre d’eau en plus de l’apport des ingrédients. Boire tranquillement un jus de fruit dans sa nouvelle cuisine et un bonheur indescriptible.

Smoothies et milk-shakes

Il n’existe pas d’équivalent à l’intérieur de la langue française de ce terme désignant outre-Manche des recettes le plus souvent base de yaourt ou de lait, de fruits surgelés ou frais, de crème glacée, de glaçons, de sorbet, le tout passé au blender. Ceci dit, on a des smoothies sans produits lactés, composés seulement de fruits mixés. Votre saveur personnel est la seule limite. Si ce qui vous fera plaisir est un smoothie de haricots verts crus au yaourt à la grecque avec des feuilles de menthe, pourquoi pas, c’est en réalité sain et sans conséquence pour la ligne ! Vous pourrez employer des fruits fraichement cueillis, des fruits surgelés, ou surgeler vos propres fruits : la banane mûre que personne ne veut consommer est parfaite surgelée pour apporter une consistance crémeuse.

Utiliser les fruits de saison

Et la banane farineuse tout juste mûre avec à peine de saveur se révélera absolument excellente une fois smoothée, apportant une agréable consistance crémeuse et un extrêmement léger parfum frais de banane. À la saison où les fraises et les framboises seront abordables, emplissez-en votre freezer. Si vous partez avec des fruits surgelés, vous pourrez vous passer de glaçons et employer directement un jus de pomme pour du « tout fruit », du lait ou du yaourt. Il est une enseigne bleue et blanche portant le nom d’une région de France qui regorge de fruits surgelés à des tarifs extrêmement attractifs ! Les mesures dépendent évidemment du nombre de smootheurs.

Les ustensiles dont vous aurez la nécessité

  • Un blender ! (Le mixeur ne suffira pas.)