Skip to main content
lampe-à-souder

Outils de plomberie : zoom sur la lampe à souder

Une lampe à souder est un outil portatif produisant une flamme continue. Sollicitée pour la soudure, le brasage et divers usages, on l’appelle également lampe à braser selon les circonstances d’utilisation ou lampe à souder à essence. Autrefois, on reconnaissait le plombier grâce à sa lampe à soudure.

Lampe à souder : la naissance

La torche à pétrole, comme elle fut dénommée 1791, a fait l’objet d’une demande de brevet en France. Cependant, c’est le gouvernement américain qui a été accordé le premier brevet de la lampe à souder en 1856. A noter que la lampe tient sa forme définitive par un inventeur suédois en 1882. Dans les années 1970 les lampes à souder à combustibles liquides ont presque entièrement disparu au profit des appareils à cartouches de gaz, sauf dans les pays comme la Chine où l’approvisionnement en cartouches de gaz est difficile. Ces pays utilisent des lampes à l’ancienne conçus en cuivre.

Composantes

La lampe à souder se compose des éléments suivants

  • Une poignée
  • Un réservoir de combustible
  • Mèche (pour les combustibles liquides) ou un tuyau (pour les gaz)
  • Bec brûleur
  • Dispositifs d’ouverture et de réglage

Matériaux et combustibles

Les premiers modèles furent conçus en cuivre ou laiton tandis que la poignée était faite en bois, ceci, avant l’utilisation de la bakélite. Les premières lampes utilisaient de l’acétylène produit par l’action de l’eau sur du carbure de calcium. Viendront ensuite l’alcool à brûler, le pétrole, l’essence et enfin les gaz liquéfiés, butane ou propane.

Utilisations contemporaine de la lampe

Plombier Houilles a utilisé des modèles de lampes anciennes  sur des tuyaux en plomb. Le plomb fondant à une température assez basse, la lampe à souder était largement suffisante. Les lampes actuelles fonctionnent avec des cartouches de gaz butane (pour les petits travaux et le grand public) ou propane (pour des usages professionnels), et les parties non métalliques sont en matières plastiques isolantes de la chaleur. La lampe à souder moderne est utilisé pour la soudure à basse température, les professionnels préférant recourir au chalumeau pour les travaux de brasage effectués à une température supérieure à 1000°.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *