Skip to main content
douchette-plomberie sanitaire

Plomberie sanitaire : comment la définir ?

La plomberie sanitaire désigne le réseau distributeur d’eau potable dans une bâtiment. Elle comporte divers types de tuyaux, des raccords et des joints. Différents types tuyaux existent sur le marché de la plomberie avec leurs avantages et leurs inconvénients.

Plomberie sanitaire : définition

Ce réseau sanitaire est complexe et nécessite plusieurs  interventions avant de fonctionner normalement. La plomberie sanitaire permet aux abonnés de bénéficier d’une eau potable en ouvrant un robinet, en enclenchant un pommeau de douche ou les jets d’une douche à l’italienne. Des tuyaux en cuivre ou synthétiques assemblés avec des raccords et de la filasse, voici les éléments essentiels dans un réseau de plomberie sanitaire. Ces différents éléments  déterminent  la qualité de l’eau domestique. Depuis mars 2018, les professionnels sont soumis à certaines règles liées aux respects des normes écologiques dans le bâtiment.

Eléments essentiels

Il va de soi que le réseau de distribution de l’eau est composée de tuyaux. Il dispose également de raccords correspondant à chaque type de tuyau. Les joints sont essentiels en plomberie. Ils assurent l’étanchéité des raccords sans soudure. Plusieurs types de joints existent, répondant aux besoins de chacun. Le filetage est également essentiel sur une plomberie sanitaire. Cet équipement  réduit les infiltrations de l’eau à travers les pas de vis afin de renforcer l’étanchéité du dispositif sanitaire. Une plomberie sanitaire peut également comporter une nourrice. Cette dernière assure également une meilleure distribution de l’eau grâce à la centralisation des tuyaux.

Normes et réglementations

L’installation d’une plomberie sanitaire respecte certaines normes. Plombier les Mureaux respecte ces normes définies par le règlement sanitaire départemental des Yvelines. Chaque département en possède ces normes visibles sur internet. Le non respect des règles imposées peut entraîner des amendes. Ils soulignent notamment la dureté de l’eau, c’est-à-dire la présence de calcaire et son pH. L’eau ne doit pas dépasser un certain seuil d’acidité ou de basicité. Les installations sanitaires contemporaines feront également l’objet de suivis. Ces suivis concernent surtout les zones de gaspillages tels fuites qui représentent 20 % des dépenses à Les Mureaux. Il s’agit également de la moyenne dans la plupart des départements français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *