Skip to main content

Travailler dans l’immobilier, les différentes possibilités

Ceux qui sont intéressés par un travail dans le secteur de l’immobilier ont de fortes chances de trouver un poste et d’exercer une profession au cours des trois années à venir. L’immobilier français a encore de beaux jours devant lui et il est aujourd’hui l’un des principaux pourvoyeurs d’emploi dans l’Hexagone.

Pourquoi choisir l’immobilier ?

Le marché de l’immobilier français est sorti de sa léthargie au cours de la dernière décennie, plus particulièrement durant les cinq dernières années. Son réveil et sa croissance ont été boostés essentiellement par la faiblesse des taux d’intérêt des crédits à l’habitat (au-dessous de 2 %) et les prix particulièrement bas qui ont alors encouragé les investissements. Il pèse aujourd’hui 10 % du PIB français et devance des secteurs comme le tourisme ou l’agroalimentaire.

La conjoncture laisse présager que le secteur ne cessera pas de se développer au cours des prochaines années. Le recrutement dans l’immobilier sera de ce fait continu, au moins jusqu’en 2020, faisant ainsi de l’immobilier l’un des secteurs dans lequel les opportunités d’emploi et de carrière seront nombreuses.

Les métiers disponibles dans l’immobilier

Le secteur de l’immobilier comprend plusieurs métiers répartis dans la construction, la promotion et la vente immobilière et enfin l’architecture. On peut également inclure dans la liste l’urbanisme et l’aménagement ainsi que l’investissement immobilier. En fonction des domaines concernés, les professionnels recherchés seront des spécialistes de l’ingénierie, de la maîtrise d’ouvrage, de la conduite des travaux sur chantier, du property management et des agents immobiliers.

Une étude menée par le cabinet de conseil EY a révélé qu’un peu plus de 2 millions de personnes, soit environ 8,2 % de la population active française, travaillent actuellement dans l’immobilier. Cette proportion augmentera encore dans les années à venir étant donné que plus de deux tiers des dirigeants et décideurs du secteur comptent procéder à un recrutement.

Quels sont les professionnels les plus recherchés ?

Sur les 2,1 millions de personnes qui travaillent dans l’immobilier en France, plus de la moitié sont dans la construction et environ 750 000 personnes dans la gestion immobilière. C’est dans ces deux domaines que les recrutements seront les plus massifs. En effet, les professionnels des métiers techniques notamment ceux de l’ingénierie et de l’étude de projet, ceux de la maîtrise d’ouvrage d’exécution, de l’expertise et du conseil dans les divers aspects de l’immobilier et l’immobilier d’entreprise seront les plus recherchés.

Les secteurs qui recruteront le plus sont l’ingénierie, la promotion immobilière, l’investissement immobilier, et la commercialisation de biens immobiliers. Cependant, la gestion immobilière, ou property management, est également en bonne position dans la liste des futurs recruteurs.

Le recrutement risque d’être complexe

Il est également à prévoir que les professionnels qualifiés seront privilégiés par les entreprises. Les nouveaux diplômés pourraient ainsi rencontrer quelques difficultés pour se faire embaucher, tout comme les entreprises auront du mal à trouver des candidats de valeur et expérimentés pour les postes les plus recherchés cités précédemment.

En effet, de nombreux étudiants sont actuellement attirés par l’architecture et la gestion des investissements immobiliers (asset management). Or, peu d’entreprises vont recruter dans ces deux domaines. Il en est de même pour les secteurs de l’urbanisme et de l’aménagement qui seront plus ou moins délaissés dans les prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *