Skip to main content

Le village de chasse de chauve-souris à Quang Ngai

Il y a un village étrange, ils  mangent  toutes la viande que le dieu a donnée, ils l’ont stockée comme la nourriture pour toute l’année. C’est la viande de chauve-souris dans le village Nuoc Chach du district  Ba To (Quang Ngai).

La grotte de chauve-souris

Le village  Nuoc Chach est situé au pied de la montagne Brang (commune Ba Xa, district Ba To, province de Quang Ngai) où il y a une grande grotte de se concentrer des chauves-souris à la saison des pluies. Lorsque la chauve-souris est bondée, le patriarche du village réalise des cérémonies, puis presque tout le monde dans le village apporte la hotte, va à  la grotte pour la chasse aux chauves-souris.  Le nombre de personne pour la chasse est comme le festival après la récolte.

On prend environ  une demi-journée de marche du village pour aller  à la grotte de  chauve-souris. Dans le passé,  il existe une personne errant dans la forêt. À cette époque, il y a beaucoup de tigres,  lorsque cette personne  cherche un endroit à cacher, elle a trouvé cette grotte. Elle est très étrange, comme un tunnel  avec de nombreux  animaux vivants. Un  villageois  a rencontré cette personne en travaillant sur la montagne Brang, le villageois lui donne  la direction après  le temps dans la grotte  de  chauve-souris. Pour le remercier, cette personne  lui  conduisit  la grotte  et  la nourriture dans la grotte. De là, chaque année, le village s’organisait la chasse de chauve-souris  dans la grotte et la considérait comme un plat spécial du village.

La grotte fait environ un kilomètre de long, avec la taille d’une  maison qui s’étend de la montagne Ba Bo au sommet Brang. La grotte est très sombre, il existe seulement deux portes à deux bouts, parfois, on trouve plusieurs puits profonds connectés à la rivière Re.

Si on tombe au puits, son  corps sera descendu dans le village avant de marcher au pied à temps. C’est l’abri de nombreuses chauves-souris, surtout les chauves-souris de montagne, la grotte est considérée comme  un paradis pour les chauves-souris à se rassembler.

Selon les villageois, dans  la grotte,  il y a deux chauves-souris comme le poulet avec des plumes blanches et des anneaux à la patte (probablement en or ou en bronze). Depuis longtemps, quand on  a attrapé cette chauve-souris, on doit laisser tomber, ne  pas tuer. C’est l’ancêtre de la chauve-souris très sacré. Afin d’arriver à  la grotte de chauve-souris, il est nécessaire de traverser deux collines, de nombreux ruisseaux, rivières et cascades.  Il faut attraper les chauves-souris dans la saison des pluies, lorsque l’eau  des ruisseaux monte.

La spécialité nutritionnelle des villageois

Une fois par an seulement, le village organise un rituel de chasse aux chauves-souris qui est requis avant d’attraper les chauves-souris. Ceux qui vont à la chauve-souris se rassemblent pour écouter les instructions, prier d’éviter les accidents, d’attraper beaucoup de chauves-souris. Après le rituel, ils s’abstiennent de se tenir  un corps propre comme : ils ne sortaient pas, ne buvaient pas de vin, le couple devait dormir séparément…

La date de la chasse est fixée au jour du rituel. Presque  tout le monde  du village va à la grotte, des  centaines de personnes portent  la hotte, le panier, les filets, traversent les cascades, les ruisseaux pour aller à la grotte de chauve-souris.

Personne ne le dit, mais la chasse aux chauves-souris est une manifestation de la force du village, de chaque maison, de chaque individu, en particulier des garçons. Le chemin de la grotte est difficile. Les garçons ont pris le premier voyage de chasse de chauve-souris pour marquer la maturité. Donc, lors de voyage à Quang Ngai, les touristes peuvent visiter ce village et découvrir la beauté culturelle des habitants ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *