Skip to main content
spectacles

Charpente en béton armé : quel coffrage préférer ?

Deux types de coffrages sont généralement utilisés en chantier de construction : le bois et le métallique.  Le béton ne prend sa forme et force finale que contenu dans les banches résistantes, métalliques ou en bois. Utiliser un coffre métallique est toujours plus avantageux selon un ingénieur du BTP originaire d’Afrique occidentale. En effet, il peut être réglé pour résister aux pressions.

Banche : un outil de consultants

Les artisans entrepreneurs du BTP aiment à disposer de matériels pour coffrage manuportable, même d’occasion, pour leurs travaux quotidien. En effet, parfois, les clients n’attendent pas. Dans ces circonstances où il faut fournir des prestations aussi rapides qu’excellemment bien exécutées.

Heureusement pour les clients, chaque entreprise d’artisans sait comment contacter les entreprises de location de banches de coffrages d’occasion, à défaut d’en avoir à disposition, le coffrage métallique modulaire faisant partie des lots de location.

Défauts des banches : le phénomène  gondole.

Ceci se passe quand le coffrage composé de planches clouées n’arrive pas à contenir le béton sous la pression de cette dernière lors de son durcissement. Le béton prendra des formes bombées au lieu de s’aplanir correctement pour recevoir les volets, extracteurs d’airs et coffres de systèmes de ventilation/chauffage. Si le béton non contenu à l’intérieur du coffrage ne se forme pas correctement, du moins, ne prend pas les formes voulues, la résistance n’étant pas à mettre en cause, les artisans des secondes œuvres vont réclamer quelques suppléments.

Coffrage portable : LA solution

Le coffrage métallique a l’avantage d’être portable, réutilisable et à cintrer. Ces équipements sont conçus pour les travaux à effectuer en urgence. Ainsi, le temps de faire durcir le béton, ces matériels peuvent rester en place sans encombrer, comme les feraient coffrages en bois et échafaudages, et diminue les risques d’infiltrations du mortier. Afin d’éviter que le béton coulé ne coule, il est légitime que les chefs de chantiers privilégient le coffrage modulaire, ne serait-ce que pour le gaspillage évité dans cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *