Skip to main content
atelier-serrurier

Le métier d’avenir du serrurier métallier

Un artisan serrurier de Plaisir maintient que son métier est l’avenir pour les milliers de chômeurs encore recensés en région parisienne.  La serrurerie, notamment la reproduction de clefs avoisine 5 euros par clefs, mais ce métier offre de plus belles et sérieuses perspectives pour les apprentis, les demandeurs de verrous de haute sécurité spécifique étant en hausse constante.

Métier de serrurier

Le serrurier intervient sur la serrurerie, mais également la menuiserie  des portes, fenêtres et véranda et charpente. En chantier pour les bâtiments neufs, le serrurier mesure et dessine son ouvrage suivant les plans conçus par un architecte et conçoit les matériaux et équipements dans son propre atelier. Hormis les chantiers, le serrurier professionnel  travaille au domicile des particuliers pour débloquer une porte, remplacer une rosace et assurer la sécurité des fermetures de toutes les catégories.

En termes de qualité, on exige d’un serrurier rigueur et précisions. Il exige une certaine dextérité et la capacité de lire rapidement les plans. En plus de ces qualités, le serrurier doit être à l’ écoute et avoir un sens de l’ empathie à toutes épreuves, les clients appelant pour une urgence étant dans un état d’ inquiétude avancé.

Formations et perspectivesbricolage BTP

Il faut commencer par obtenir un CAP/ BEP de serrurier-métallier avant de prendre un Bac pro réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques . Un serrurier expérimenté et titulaire des certificats cités précédemment peut exercer dans les postes suivants :

  • Maître ouvrier de chantier
  • Artisan à son compte
  • Bureau d’études et cabinets d’ expertises.
  • Ferronnier pour les passionnées d’ouvrages artistiques

Les gros de la formation se fait durant les années d’apprentissage. De manière générale, il faut 3 à 10 ans pour maîtriser l’ouvrage de la serrurerie, tout dépendant de la capacité d’apprentissage et de la pédagogie des maîtres serruriers formateurs. Par rapport aux autres métiers d’ ouvrages du BTP, la serrurerie permet de gagner relativement plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *