Skip to main content
vitrier

Combien peut gagner un vitrier en IDF

Le salaire mensuel d’un vitrier de la région francilienne s’élève à plus de 3000 euros. Avec une moyenne de 50 euros l’heure d’intervention et 8 heures de travail par jour plus les heures supplémentaires, ce salaire a attiré plus d’un millier d’apprentis au sein des entreprises franciliennes.

Comment atteindre les 3 milliers d’euros

Selon le maitre d’œuvre des vitriers de Cachan, parmi ses intérimaires, rares sont ceux qui atteignent le millier d’euro durant les premières semaines de travail, car ces derniers doivent travailler presque 2 fois plus longtemps et de manière plus méticuleuse pour atteindre ces objectifs. La pose du vitrage est un métier de toute personne ayant une parfaite coordination au niveau des membres. En effet, pour devenir salarié à plein temps dans une entreprise de vitriers, cette bonne coordination fera économiser des milliers d’euros durant la carrière de vitriers, en sachant qu’une fenêtre coûte de 100 à 150 euros. Aussi, ce métier est bien rémunéré, mais les risques sont plus importants, par rapport à de mauvaises manipulations des équipements de serrurerie ou de plomberie. En tout cas, ces 3 milliers d’euros devraient attirer plus d’un professionnel en quête de reconversion professionnelle.artisans vitriers

Vitrier qualifié ou non

Les entrepreneurs non qualifiés travaillent dans ce métier pour le smic ou un peu plus, c’est à dire aux alentours de 1800 euros mensuels. Quand on sait que les employés à temps plein gagnent gagne entre 3 202 € nets et 3 850 € nets par mois en France, soit en moyenne 3 526 € nets par mois, on en conclura que la qualification, c’est-à-dire les diplômes, représentent près de la moitié des besoins du salaire. Ce qui est réjouissant pour ceux qui suivent les formations. En effet, malgré les agissements d’ escrocs, le système parvient tout de même à récompenser ceux qui font des efforts, pourvu que cela continue à l’ approche de réformes annoncées dqui continuent de faire de l’ ombre à la réussite des travailleurs .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *