Skip to main content

5 questions à se poser avant de choisir d’un échafaudage

Dans les travaux de construction, et notamment les travaux en hauteur, il est important d’utiliser le matériel adéquat pour assurer non seulement la sécurité du travailleur, mais également pour permettre d’effectuer en bonne et due forme la construction.

Les questions à se poser avant de choisir un échafaudage

Pour bien choisir son échafaudage, il est important de se poser quelques questions, qui sont vont déterminer le type d’échafaudage adapté à la construction. En premier lieu, il y a lieu de se demander comment le transport de ce matériel ca s’effectuer. Un échafaudage est un matériel assez imposant, et avant d’effectuer son achat, il faut s’assurer de disposer des moyens adéquats pour le transporter. En second lieu, il faut se demander s’il doit être lourd ou léger. Selon le matériel dans lequel l’échafaudage est fabriqué, le poids de ce matériel est également déterminant. Ensuite, il faut déterminer si l’échafaudage est en rapport avec l’activité. Il faut déterminer s’il s’agit d’une simple réparation, d’une construction neuve, ou encore un chantier de grande envergure.  La question se pose également de savoir quel type de chantier concerne l’échafaudage. Dans cette optique, il existe plusieurs types d’échafaudages. Il y a l’échafaudage fixe, qui est souvent ancré à l’ouvrage en question. Il est principalement utilisé pour permettre aux ouvriers d’accéder à tous les points de bâtiments d’une grande envergure, mais également les bâtiments dotés d’une architecture complexe à édifier ou à réparer. Il y a aussi l’échafaudage roulant, qui présente de nombreux avantages comme la rapidité de mise en place, la polyvalence, ou encore le faible coût. Il y a l’échafaudage en console, idéal pour les travaux à faible hauteur. Enfin, il faut déterminer s’il faut adopter un echafaudage roulant, ou au contraire un échafaudage fixé à un mur.

Les caractéristiques d’un bon échafaudageechafaudage-petit-modele

Les dangers liés à un mauvais echafaudage sont nombreux. Aussi, il est important de bien choisir le matériel pour éviter tous les risques. Un bon échafaudage assure la sécurité de l’ouvrier lors de ses travaux, notamment lorsqu’il manie fréquemment des matériaux lourds et salissants, ou lorsque le chantier se trouve en intérieur, et qu’il doit manipuler et déplacer fréquemment son échafaudage. Un bon échafaudage permet également d’atteindre les hauteurs de travail facilement, sans risque d’être déstabilisé. Dans la même optique, un bon échafaudage possède une bonne largeur pour permettre à l’ouvrier de se déplacer ou d’atteindre certains recoins. Il doit également être d’une longueur idéale. Il doit être inférieur à 2 mètres pour tous les travaux majoritairement en intérieur, ne nécessitant qu’un seul opérateur et avec des contraintes de transport et de stockage. Il doit être supérieur à 2 mètres pour les travaux en extérieur, les chantiers longs, ou les vastes espaces ; si vous travaillez en équipe, ou si vous voulez stocker des matériaux sur les plateaux. Votre échafaudage roulant doit également répondre à certaines normes de sécurité pour éviter tout danger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *