Skip to main content

Double vitrage : critères de sélection

Le double vitrage est un élément essentiel pour l’instauration d’une ambiance thermique optimale dans la maison. En été, il sert à aérer la maison et en hiver, le double vitrage aidera à arrêter le cheminement de la chaleur vers l’extérieur (évaporation), grâce au coussin d’air présent entre les deux lamelles.

Double vitrage : principes

Les doubles vitrages se composent de deux vitres superposées avec un espace d’air entre les deux lamelles. Parmi les types de double vitrage, on distingue le double vitrage classique avec des vitres de 4mm d’épaisseur séparés par 12 à 16mm pour la lame d’air. Selon les estimations des vitriers du Vésinet, ce modèle permet de réaliser des économies d’au moins 40% de l’énergie consommée par rapport aux simples vitrages. Le double vitrage est nettement plus performant en termes d’isolation s’il est posé sur un châssis en plastique blanc opaque ou PVC. Le PVC est nettement plus avantageux en termes d’isolation, tant phonique de thermique. Cependant, la couleur et l’esthétique argentée peut déplaire aux entités en charge de préserver le patrimoine composé de bâtiments anciens. Pour éviter de se faire pénaliser, il faudra contacter un artisan local, supposés au courant de ces réglementations en termes de patrimoine.

Double vitrage : avantagesfenetre et multivitrage

La disposition des deux plaques de verre offre une esthétique illuminant la pièce, notamment pendant les journées ensoleillées. En hiver, le double vitrage tient un rôle encore plus important en arrêtant le cheminement de la chaleur vers l’atmosphère extérieur. Ceci contribue à mieux réchauffer la maison, entrainant une réduction conséquente des besoins en énergie. En se dotant de fenêtres à doubles vitrages, l’usager peut arrêter le chauffage pour quelques heures, se qui équivaut à des économies d’au moins 7 % sur la facture mensuelle. Le double vitrage est isolant, d’une esthétique remarquable et qui permet de réaliser des économies conséquente pour les ménages.

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *